Accueil > Filières > L'énergie solaire > Le solaire photovoltaïque

Le solaire photovoltaïque


Découvert au XIXe siècle par le physicien français Antoine Becquerel, l’effet photovoltaïque désigne les propriétés de certains matériaux, les semi-conducteurs, consistant à générer un courant électrique lorsqu’ils sont exposés à la lumière du soleil. Ces propriétés sont mises en œuvre dans la production d’électricité à partir d’installations solaires photovoltaïques.

Les composants clés d’une installation solaire photovoltaïque sont les cellules photovoltaïques (le plus petit élément de production d’électricité), les modules photovoltaïques (ensemble de cellules interconnectées et isolées de l’environnement extérieur, encore désigné par les termes « panneaux solaires »), les onduleurs (dont la fonction est de transformer le courant continu générés par les modules en courant alternatif), les autres matériels électriques et électroniques (acheminement du courant, protection des biens et des personnes, monitoring, batteries le cas échéant, etc.) et, enfin, les structures du support. Ainsi, de la chimie à l’amont à l’électronique et la mécanique à l’aval, la chaîne de valeur du photovoltaïque compte environ 200 industriels et centres de recherche implantés en France.

En savoir plus :   Annuaire de la recherche et de l’industrie photovoltaïques françaises


© D. Daguier

Une installation solaire photovoltaïque peut être implantée sur des bâtiments de toute nature ou au sol, raccordée au réseau électrique ou en site isolé. La taille des installations varie de quelques kW (segment résidentiel par exemple), à plusieurs centaines de kW (segment des bâtiments professionnels de taille moyenne à grande) ou plusieurs MW (très grands bâtiments ou parcs au sol).

A ces différents segments de puissance correspondent des savoir-faire spécifiques : la marque de qualité Alliance Qualité Photovoltaïque (AQPV) et son volet « Contractant Général » permet d’identifier les entreprises disposant des compétences pour assurer la conception, l’installation et l’exploitation-maintenance des installations, quel que soit le niveau de puissance considéré.

En savoir plus :   www.aqpv.fr

Le mécanisme de soutien public à cette forme d’énergie passe par un tarif d’achat de l’électricité photovoltaïque injectée sur le réseau électrique, tarif attribué au « guichet » pour les installations de puissance inférieure à 100 kW, et à l’issue de procédures d’appels d’offres pour les puissances supérieures. Pour les installations inférieures à 100 kW, le tarif d’achat est indexé tous les trimestres en fonction du volume des projets entrés dans le mécanisme de soutien lors du trimestre précédent.

En savoir plus :   

La puissance des installations photovoltaïques raccordées au 31 décembre 2014 s’élève à 5 292 MW. Depuis plusieurs années, le marché photovoltaïque français (métropole, Corse et Outre-Mer) accuse un net ralentissement : de 1 789 MW de capacités nouvellement raccordées en 2011, les raccordements ont chuté à 759 MW en 2013. En 2014, les nouvelles capacités raccordés repartent légèrement à la hausse avec 927 MW. Dans le même intervalle, selon les chiffres de l’Ademe, la filière a perdu environ 18 000 emplois, s’établissement à environ 12 000 emplois fin 2013. Malgré une baisse remarquable de ses coûts de production (le prix des modules photovoltaïques a été divisé par quatre dans les cinq dernières années), l’insuffisance des volumes des appels d’offres et la décroissance trop rapide des tarifs d’achat guichet, conjuguées à la hausse de certains coûts (notamment liés au raccordement) expliquent la tendance observée.

Les propositions de SER-SOLER pour relancer la filière photovoltaïque française

Cette filière reste néanmoins stratégique pour l’avenir énergétique français. Afin sécuriser et accélérer son développement, et notamment sa composante industrielle, SOLER, le Groupement français des professionnels du solaire photovoltaïque, branche photovoltaïque du SER, a élaboré de nombreuses propositions, rassemblées dans son Plan de relance de la filière solaire photovoltaïque. Celui-ci rassemble l’intégralité des propositions sectorielles pour la filière photovoltaïque portée actuellement par SER-SOLER. Ce document présente, de manière complète et articulée, la vision stratégique élaborée par le Syndicat quant au développement de cette filière en France et à l’international.

Les propositions du Plan de relance de la filière solaire photovoltaïque sont organisées autour de cinq thèmes :

  • Redonner de la visibilité aux acteurs de la filière photovoltaïque en instaurant un marché intérieur pérenne, au volume suffisant et maîtrisé, qui favorise l’offre industrielle locale et avec un coût optimisé pour la collectivité
  • Accompagner les entreprises à l’international
  • Améliorer le financement de la filière photovoltaïque
  • Revoir les règles de contribution au renforcement des réseaux électriques des installations photovoltaïques décentralisées et proches des lieux de consommation
  • Mettre en place un modèle économique pour l’autoconsommation

En savoir plus :  Plan de relance de la filière solaire photovoltaïque

SER-SOLER estime qu’un objectif ambitieux de 20 000 MW de solaire photovoltaïque installés à l’horizon 2020 permettrait de créer plus de 56 000 emplois et de soutenir et développer de manière pérenne le tissu industriel français.


© J.-L. Abraini