Accueil > Enjeux > En Europe

Les enjeux européens


Les 28 pays de l’Union européenne ont abouti le 23 octobre 2014 à un accord sur le « Paquet Énergie-Climat pour 2030 » préparé par la Commission européenne qui porte la part des énergies renouvelables à 27 % de la consommation finale d’énergie européenne.

Les objectifs à l’horizon 2030 de l'union européenne consacrés à la lutte contre le dérèglement climatique sont les suivants:

L’accord, signé en octobre 2014 est relativement moins ambitieux que celui signé dans la cadre du paquet Energie Climat 2020 adopté en 2009, qui portait la part des énergies renouvelables dans l’union européenne à 20 % en 2020 et sur lequel chaque pays membre avait pris des engagements contraignants. A travers l’accord de 2009, l’Europe affirmait sa volonté de jouer le rôle de leader dans la lutte contre le changement climatique et s’engageait avec ambition vers le développement d’énergies propres, inépuisables et porteuses de croissance économique.

Le nouvel objectif - 27 % d’énergies renouvelables à l’horizon 2030 - traduit une progression plus faible que pour la période 2007-2020, alors même qu’à l’horizon 2020, les filières des énergies renouvelables auront accompli une grande partie de leur courbe d’apprentissage, en particulier en Europe.

Il est de plus proposé que cet objectif ne soit contraignant qu’au niveau de l’Union européenne et non de chaque pays, ce qui n’oblige aucun des Etats membres à des engagements nationaux devant ses partenaires européens.

Néanmoins, même s’il est moins ambitieux et moins contraignant que le premier, plusieurs pays de l’Union Européenne, qui entendent faire de la conférence Climat de 2015 un succès diplomatique tenait à un accord. Ce dernier devra permettre à l’Europe de conserver son rôle industriel de premier plan dans le domaine des énergies renouvelables, à condition qu’une part importante des 300 milliards d'investissements prévus par le prochain président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, leur soit affectée.

enjeux-europe-part-enr-conso

L’édition 2013 d’EuroObserv’er indique que fin 2012, de nombreux pays sont largement en avance sur leurs objectifs : la Suède, la Finlande, le Danemark, l’Estonie, la Lituanie, la Bulgarie, l’Autriche, l’Espagne, l’Allemagne et l’Italie.

Dans l’Union européenne, fin 2012, la part des énergies renouvelables avait augmenté de 5 points depuis 2006, passant de 9 % à 14 %. Avec une augmentation de 0,7 à 0,8 % par an, l’Europe pourrait être au rendez-vous 2020.