Accueil > Dernières actualités > Les acteurs des énergies renouvelables français et allemands appellent à introduire un prix plancher pour le CO2

Les acteurs des énergies renouvelables français et allemands appellent à introduire un prix plancher pour le CO2


Du 15 nov. 2017 au 15 nov. 2018

En marge des cérémonies d’ouverture de la COP 23, auxquelles participent la Chancelière allemande, Angela MERKEL, et le Président de la République française, Emmanuel MACRON, le Syndicat des énergies renouvelables (SER) et la Fédération allemande des énergies renouvelables (BEE) lancent un appel conjoint pour que la France et l’Allemagne introduisent de manière simultanée un prix plancher pour le CO2 dans le secteur de l’électricité, de manière à accélérer la transition énergétique.

 

Le secteur de l’électricité en Europe reste fortement émetteur de CO2 alors qu’il n’est dans le même temps pas exposé aux risques de la concurrence internationale. Il s’agit donc d’un secteur qui peut – et doit – participer de manière substantielle et rapide à l’effort de décarbonisation.

Dans ce contexte, le Syndicat des énergies renouvelables (SER) et la Fédération allemande des énergies renouvelables (BEE) lancent un appel conjoint afin que la France et l’Allemagne introduisent de manière simultanée dans leurs cadres législatifs respectifs un prix plancher de 30 Euros/tonne de CO2 dans le secteur de l’électricité, et entraînent avec eux d’autres pays européens dans une démarche similaire.
Un prix plancher pour le carbone permettra d’accélérer la transition énergétique dans l’attente d’un renforcement du prix du quota de CO2 à travers la réforme du système européen d’échange de quotas d’émission (ETS).


TOUTES LES DERNIERES ACTUALITES